Archives de l’auteur : Catherine

Soyez prudents !!!

Organisation d’une battue de sangliers

En raison de la prolifération importante de la population de sangliers et des dégâts qu’elle occasionne, une battue est organisée sur le territoire de la commune d’Etival – Clairefontaine le dimanche 24 mars 2019 de 8h00 à 12h00.

Pour la sécurité des usagers, la circulation des véhicules sur la RN59 sera donc coupée et déviée :

  • Dans le sens Nancy-Strasbourg : au droit de l’échangeur N°6 Etival-Moyenmoutier ainsi que la bretelle d’accès à la RN 59 en direction de Strasbourg. Les usagers emprunteront la RD 424 et la RD 32e via Etival pour reprendre la RN 59 au niveau de l’échangeur N°8 en direction de Strasbourg. Il en sera de même pour les usagers de la RD 424 venant de Moyenmoutier.
  • Dans le sens Strasbourg-Nancy : au droit de l’échangeur N°8 d’Etival. Les usagers emprunteront la RD 32e et la RD 424 via Etival pour reprendre la RN 59 au niveau de l’échangeur N°6 en direction de Nancy.

Une signalisation temporaire sera mise en place. La circulation sera rétablie à partir de 12h00.

ARRÊTÉ N° 233/2019/DDT du 15 mars
ARRÊTÉ PRÉFECTORAL N° 240/2019/DDT

Gardons notre eau, bien commun public

La loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) du 7 août 2015 impose le transfert des compétences eau et assainissement vers la Communauté d’Agglomération à partir du 1er janvier 2020, contre l’avis des élus.

Nous, citoyens de la Communauté d’Agglomération de Sain-Dié, nous nous opposons à l’obligation faite aux Communes de se déposséder de ces compétences car :
– organiser une gestion de l’eau sur 77 Communes n’apportera rien de plus aux usagers sinon une probable augmentation du coût du m3.
– en centralisant, le risque est de fragiliser le fonctionnement existant et de mettre en péril le savoir faire et l’emploi des personnels communaux.
– ce transfert pourrait permettre à terme la privatisation de ce service public. L’eau n’est pas un bien marchand.

Collectif de citoyens, 11 mars 2019
(Une pétition est disponible à l’accueil de la Mairie)

Crise sanitaire scolytes dans les forêts du Grand Est

La pullulation des scolytes pendant l’été et l’automne 2018 a entrainé un fort dépérissement et une récolte abondante de bois scolytés à exploiter et scier en priorité tant que la valeur marchande n’est pas trop impactée.

Cette pullulation et le dépérissement des peuplements qui l’accompagne a toutes les chances de se reproduire en 2019, voire les années suivantes étant donné le cycle de l’insecte. De plus, cet hiver des signes importants de dépérissement de sapins sont aussi constatés, l’inventaire des dégâts est en cours, et ces volumes de produits accidentels viendront s’ajouter à la problématique d’écoulement des bois scolytés.
Lire la suite