Gardons notre eau, bien commun public

La loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) du 7 août 2015 impose le transfert des compétences eau et assainissement vers la Communauté d’Agglomération à partir du 1er janvier 2020, contre l’avis des élus.

Nous, citoyens de la Communauté d’Agglomération de Sain-Dié, nous nous opposons à l’obligation faite aux Communes de se déposséder de ces compétences car :
– organiser une gestion de l’eau sur 77 Communes n’apportera rien de plus aux usagers sinon une probable augmentation du coût du m3.
– en centralisant, le risque est de fragiliser le fonctionnement existant et de mettre en péril le savoir faire et l’emploi des personnels communaux.
– ce transfert pourrait permettre à terme la privatisation de ce service public. L’eau n’est pas un bien marchand.

Collectif de citoyens, 11 mars 2019
(Une pétition est disponible à l’accueil de la Mairie)

Partagez !